[Lettre de Beaunard à De La Croix du 01 février 1905]

Contenu publié en ligne le 11/10/2018
Auteur : Beaunard, J.
Date : 1905-02-01
Collection : Lettres

Mots-Clés : Charente, Les Bouchaux

Transcription

St Cybardeaux, le 1er-2-05

Mon Révérend Père,

Pardonnez-moi, mon silence, mais pour vous écrire, j'attendais toujours d'avoir la visite de Mme La porte, pour vous dire les réflexions qu'elle aurait pu faire sur nos travaux l'année dernière.

Elle est bien venue il y a une quinzaine de jours, mais à la maison seulement, elle n'a donc pas vu ses fouilles, elle s'en est rapportée à moi.

Elle m'a demandé s'il y avait longtemps que j'avais reçu de vos nouvelles, parce que m'a-t-elle

Saut de page

dit qu'elle vous avait écrit pour le 1er de l'an et qu'elle n'avait pas eu de réponse. C'est tout ce qu'elle m'a dit.

Comme je vous l'ai dit sur ma dernière lettre, deux forts glissements se sont produits dans la cuvette du théâtre, et je passe mon temps à les réparer et encore je ne suis pas certain d'être couronné de succès; celui de droite me donne beaucoup de peine. Dans le haut près du chemin des esclaves, l'eau arrive gros comme un goulot de bouteille alors pour lui livrer passage, j'ai fait un grand fossé du haut en bas jusqu'à la terre qui n'a pas glissé, puis j'ai rempli ce fossé de pierres

Saut de page

puis ensuite je les ai recouvertes de terre pour reprendre mes niveaux ; alors ce drainage permet à l'eau de circuler sans entraîner les terres sur la scène puis je fais de nombreux petits fossés d'égoût en sens latéral dans lesquels je mets des piquets à 50 ou 60 cent. de distance avec encore des pierres et du bois, tous ces égouts vont se jeter dans le grand fossé.

Si par ce moyen je ne réussi pas je crois qu'on sera obligé d'avoir recours à des murs.

J'ai planté des sapins tout le tour du chemin de ceinture et tous les jours j'attends les petit arbres pour terminer la plantation, on a commandé que des tilleuls.

Saut de page

Les maçonneries tiennent bien mais quelques joints ont été dégradés par la gelée ; il y a cependant le mur circulaire qui menace fortement à l'endroit où le parement est tombé l'année dernière.

Avec l'espoir que vous êtes toujours en parfaite santé, nous avons l'honneur mon Révérend Père, de vous présenter moi et les miens, nos meilleurs souvenirs et bien respectueuses salutations, votre tout dévoué serviteur

Beaunard J

En savoir plus...
Créateur
Beaunard, J.
Format
18 cm x 11 cm
4 p.
Identifiant
FRAD86_16J3_0152_074
Couverture
Saint-Cybardeaux (Charente) -- Site archéologique des Bouchauds
Destinataire
De La Croix, Camille (1831-1911)
Lieu actuel
Saint-Cybardeaux (Charente) -- Site archéologique des Bouchauds
Transcripteur
Heleneriviere

Formats de sortie

Géolocalisation